Chanter, sous la pluie

« C’est samedi et il pleut ! »

Ce simple constat, agace déjà certains ! Et pourtant, nous pouvons choisir d’en faire un moment agréable… un moment de détente qui va nous donner de l’énergie pour toute la journée !

Ce matin grâce à la pluie… je vous propose un exercice d’observation et de détente du côté de l’étang.

Habituellement, je pratique un coaching accompagné par des équidés. Ce matin ce sont d’autres animaux qui vont nous permettre de nous connecter à nous : des grenouilles.

Ne dit-on pas, quand il pleut que « c’est la fête à la grenouille » !

Avez-vous déjà regardé ce qui se passe dans un étang, quand il pleut ? Est-ce vraiment la fête pour elles ? Et comment font-elles ?

Car quand on observe ces batraciens, on remarque qu’avant un orage les grenouilles, crapauds et rainettes s’expriment vivement, elles coassent librement « CÔAHHH, CÔAAAHH, QUOI ? » Et quand la pluie s’abat soudainement sur la surface de l’eau… elles sont unanimes et se taisent, immédiatement.

Est-ce vraiment la fête ?

On peut se le demander. En réalité, elles agissent comme nous, humains, face à un élément nouveau et dérangeant. Dans un premier temps, elles se taisent et sont sous le choc, elles observent et analysent.

Avez-vous déjà imaginé ce que représente pour ces petits animaux, à la peau fine et sensitive, à l’ouïe développée, une pluie battante au-dessus de leurs têtes ? L’onde de choc, suivie par les multiples vibrations que la pluie crée, sont sans doute pour leurs corps, très violents. Ce doit être perturbant, voire affolant… et pourtant après un moment de sidération et d’étonnement, elles retrouvent le courage et l’envie de chanter à nouveau. Un bel enseignement, pour nous, êtres humains !

Gérer le stress

Un événement stressant agit de la même façon sur nous, humains. Dans un premier temps nous sommes immobiles, sidérés et ensuite chacun, à son rythme trouve comment rebondir. Notre temps de rebond varie d’une personne à l’autre. Certains retrouvent vite leurs activités, d’autres prennent plus de temps. Cette « durée nécessaire avant la reprise » dépend de notre vécu et de notre capacité à surmonter les obstacles. En la matière « le temps » nécessaire à la reprise est un critère mais il n’est pas le plus important. La qualité de cette reprise est essentielle car sous l’effet de pressions diverses, ceux qui reprennent au plus vite ne le feront pas toujours dans les meilleures conditions pour eux, et cela pourra nuire aussi bien à l’activité qu’à eux-mêmes. Il suffira de peu de temps pour s’en rendre compte car tout basculera à nouveau. Le temps gagné au départ, ne le sera finalement pas car une plus lourde tâche sera à réaliser ! Dans ce domaine, sachons faire la différence entre vitesse et précipitation ! Reconstruire après un choc un trauma se fait pas à pas, sur des fondations stables.

Comment chanter de nouveau ?

L’expérience de la pluie et de la réaction des grenouilles nous amène à un constat, important. Dans la vie, tout passe… rien n’est constant, même la pluie, même notre sidération, s’effacent un jour !

Les grenouilles s’arrêtent de chanter au moment du fracas et recommencent à chanter ensuite car elles savent que le danger finit par passer… elles en ont fait l’expérience, maintes fois répétées.

Même les nuages, la pluie et les orages de nos vies …passent et filent, un jour. Le tout est d’en être convaincu(e). Vos nuages passeront aussi et vous apprendrez à voir même le plus petit rayon de soleil.

Quand nous sommes concentré(e)s sur l’Instant, le reste du monde et son assourdissant bruit ont moins d’emprise sur nous. Et nous goûtons à la sérénité ancrée en nous.

Bonne journée, sereine

http://www.aucoeurdesjuments.com Accompagnement facilité par des juments, des particuliers et des entreprises

L’exercice d’initiation à la méditation

Choisissez un endroit calme, sans sonneries, durant 2 minutes. Au choix, asseyez-vous, allongez-vous ou restez debout. Fermez les yeux. Choisissez le son qui vous apaise… le clapotis de la pluie lors de cette vidéo, sur une vitre ou sur un rebord de fenêtre, celui d’un oiseau, d’une balançoire…  bref le vôtre…écoutez-le et expirez profondément, 5 fois. Prenez le temps de vos respirations et soufflez profondément. Reprenez une respiration normale. Détaillez vos perceptions, ce que perçoivent vos sens. Ecoutez d’abord. Détaillez chaque son, environnant. Prenez le temps de les découvrir, précisément. Puis ressentez votre peau… peut-être l’air qui passe le long de votre joue… la chaleur du soleil sur une main…. le contact de vos pieds avec le sol ou de votre dos si vous êtes allongé(e).  Je vous laisse continuer avec les autres sens… Ressentez votre corps tout entier, vos organes des pieds à la tête et ralentissez. Ressentez ce calme, vôtre calme. Ne jugez pas, observez simplement ce qui se passe dans votre corps. Et notez les différences entre chaque zone du corps, le côté droit ou le côté gauche…

Faites cela une minute, aujourd’hui et chaque fois que vous le pouvez durant la semaine. Avec un peu d’entrainement, vous serez amené à faire cette relaxation deux minutes…etc… Goûtez la différence en vous. Notez les différences entre votre perception « avant cet exercice », et « après cette minute ». Une simple minute que vous vous êtes octroyez peut changer beaucoup d’éléments en vous.

Les neurosciences l’ont prouvé sous scanner, une minute de méditation par jour diminue le taux de cortisol (hormone du stress dans le sang) pour de longues heures.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Emplacement 13 chemin des Quelleries 45530 Sury-aux-Bois Téléphone 06 16 61 87 70 E-mail aucoeurdesjuments@gmail.com Heures Sur rendez-vous - Siret 85244048600011 - APE 7021Z - N° de déclaration d'activité d'organisme de formation : 24450373145
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close